Ivanka Trump s’installe à la Maison-Blanche

Elle était déjà très proche de son père, elle a maintenant son bureau à la Maison-Blanche. Alors qu’elle n’est pas employée par le gouvernement et selon son avocate, Ivanka Trump pourrait accéder à des informations classées confidentielles. 

La fille aînée du 45ème président américain va pouvoir s’installer à la Maison-Blanche, dans son propre bureau. A 35 ans, Ivanka Trump obtient donc plus de responsabilités au sein du gouvernement de son père. D’après son avocate Jamie Gorelick (en anglais), l’accès à ce bureau lui octroierait la possibilité de consulter des documents et informations classés, tout comme les salariés de la Maison-Blanche. Mais, à la différence de ces derniers, Ivanka Trump ne sera pas employée par le gouvernement américain.

Getting ready to leave The White House with @realdonaldtrump as he prepares to address Congress #JointSession

A post shared by Ivanka Trump (@ivankatrump) on

Une image parfaite

Déjà lors de la campagne mouvementée pour la présidentielle, la fille aînée de Donald Trump avait joué un rôle majeur. Parfaite communicante sur son image,  Ivanka était notamment apparue lors de la convention de Cleveland afin de présenter son père, futur dirigeant du pays.

Avec son mari Jared Kushner, devenu haut conseiller du Président,  la femme d’affaires a toujours tout tenté pour humaniser l’image de Donald Trump, renforçant sa côté de popularité auprès de l’électorat féminin. Lors des premières interviews, au lendemain de l’élection, Ivanka apparaissait en première ligne aux côtés de son père. Depuis, ses interventions dans la West Wing (aile Ouest de la Maison-Blanche, où se trouve le bureau du Président) se sont multipliées et notamment vendredi dernier, quand la jeune femme a participé à la table ronde organisée pour la venue d’Angela Merkel.

Ivanka Trump aux côtés d’Angela Merkel, le 17 mars 2017. Crédit: DE RIEN

La problème du conflit d’intérêts

Cette installation soulève à nouveau le problème du conflit d’intérêts pour Donald Trump. Alors que l’ancien magnat de l’immobilier emploie son beau-fils et fait désormais entrer sa fille à la Maison-Blanche, les relations entre la famille, le gouvernement et les affaires restent floues. L’avocate d’Ivanka Trump a reconnu que la forte présence et le rôle actif de la fille d’un président étaient inédits. Donald Trump fait donc passer la famille avant tout, au risque de créer quelques remous.

Antoine Crouin

Image à la Une: Ivanka Trump, Crédit: Reuters

Publicités